FAQ

Les questions les plus fréquentes

J’ai été appareillé(e) dans un autre centre auditif mais je n’en suis pas pleinement sastisfait(e), puis-je malgré tout venir faire régler/entretenir mes appareils dans le laboratoire Audition GREGOIRE ?

Bien sûr ! Nous proposons de reprendre votre dossier sans frais.
Vous bénéficierez d’un suivi personnalisé et de qualité pour régler et entretenir vos aides auditives gratuitement. La garantie de l’appareillage sera également assurée dans les mêmes conditions.

Je ne pense pas avoir de problème auditif mais je souhaiterais faire un test pour en être sûr(e). Comment dois-je procéder et combien cela me coûtera-t-il ?

Les bilans auditifs que nous pratiquons (à but non médical) sont gratuits et sans engagement.
Quel que soit votre âge et votre motivation, il vous suffit simplement de nous appeler au 04 92 43 67 66 pour prendre rendez-vous.

Je souhaiterais essayer des appareils auditifs avant de les acheter. Est-ce possible ?

Bien sûr ! Il est même indispensable que cela se passe ainsi ! Suite à votre consultation chez un ORL, nous ferons ensemble le point sur vos attentes et vos besoins auditifs et vous proposerons une solution personnalisée adaptée. Vous aurez ainsi la possibilité d’essayer cet appareillage durant un mois environ afin de vous rendre compte du bénéfice apporté dans votre vie quotidienne. Cet essai est gratuit et sans engagement, sur prescription médicale préalable obligatoire.

Je suis musicien existe-t-il des protections spécifiques pour mes oreilles ?

Oui, il existe des protections auditives adaptées, avec des filtres acoustiques qui atténuent tous les sons pour éviter le traumatisme sonore sans déformer la perception de la musique. Nous pouvons vous proposer ces protections adaptées en embouts sur mesure pour une utilisation régulière ou de forme standard pour une utilisation ponctuelle, lors d’un concert par exemple. Il est en effet primordial de préserver au mieux ses oreilles de tout traumatisme sonore lié à la musique par exemple, mais également liés aux bruits du travail dans le BTP, ainsi que les coups de fusil d’un tir de chasseur... A chaque bruit traumatisant existe une protection adaptée.

Mon grand-père a été appareillé il y a longtemps mais ne s’est jamais habitué à ses appareils. Mon père, qui en aurait désormais besoin, n’ose donc pas se faire appareiller car il a peur, lui aussi, de ne pas s’y habituer. Est-ce que cette peur est vraiment justifiée ?

Non, le fait de ne pas s’y être habitué n’a rien d’héréditaire ; il s’agît plutôt d’un défaut des anciens appareils qui, à l’époque, n’étaient effectivement pas confortables et difficiles à supporter dans les milieux bruyants. Désormais la technologie des appareils a fait d’énormes bonds en avant, à la recherche de toujours plus de confort auditif, afin de pouvoir les porter en toutes circonstances sans se sentir gêné. C’est en essayant les appareils que l’on peut s’apercevoir que cette crainte n’est donc pas justifiée. L’essai est gratuit et sans engagement (sur prescription médicale préalable) et a aussi cette vocation.

Quels sont les premiers symptômes qui caractérisent une perte de l’audition ?

Généralement, les premiers signes sont des difficultés de plus en plus fréquentes pour les conversations de groupe, ou encore le fait d’augmenter le volume de la télévision ou bien encore des difficultés à comprendre une voix douce ou éloignée. A l’apparition de ces symptômes, il est vivement conseillé de faire un bilan auditif, soit sous forme de dépistage dans notre laboratoire, soit en faisant faire un bilan complet par une consultation chez un ORL.